Page 1 sur 5

[Complete - Machine] Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 00:00
par Pytru
Image


Bonjour a toutes et a tous ,

Voici quelques semaines, jenzoy nous a contacté, mc geer et moi, pour lui donner un coup de main sur une rénovation un peu particulière !

En effet, la « dame » en question est une porsche 928 cs ! un prototype dont seulement 5 exemplaires ont été produits. Le modèle qui nous concerne a appartenu derek bell.

Vu la disposition des lieux, le plus gros de la rénovation s’est déroulé sur deux journées complètes non consécutives.

Une liste non exhaustive du matériel utilisé :

Nettoyage :

InstaFinish BugAway


Passages de roues:

Valetpro interior cleaner
InstaFinish Bug Away
ValetPro Citrus and tar remover
Blit hamber Surfex HD
Pinceau Autoglym
Pinceua valet pro Brosse triple Meguiar's
Brosse vikan
brosses a dents.


Décontamination :
Autosmart Tardis
Meguiar's Last Touch 1:1
Meguiar's Clay aggressive
Clay gloss it agressive


Polissage :

Machines : rupe’s- flex - plateau 3M/gloss it/lake country


Polish:
Menzerna S100
Menzrena 203S
3M Fastcut Plus
3M Ultrafina


Pad:
Meguiar's 6.5 cutting pad, Polishing pad
ChemicalGuys hex logic pads 5.5 : cutting & polishing & finishing
Lakecountry Ccs 4" constant pressure : cutting & Polishing
Britemax polishing pad
Rubbish Boy's Finishing pad 5.5

LSP :

Pad Cleaner Fluid
Sv Cleaner Fluid regular
Sv Glacier
Sv Crystal Rock
Sv essuie cotton Noir
Prima Monster Fluffy
Sv Micropolish Blue


JOUR 1

moteur et passages de roues :

La première journée sera consacrée a redonner un aspect plus correct des passages de roues et du moteur. Et il y a du boulot !

Mc geer et moi sommes arrivés vers 10h, le travail fut terminé vers 17h.

Au final 6 heures de travail a 3 pour 4 passages de roues et un moteur ! invraisemblable ? non ! :mrgreen:

Avant de commencer toute chose, Jenzoy protège les disques de freins et étriers afin qu’ils ne soient pas souillé durant le nettoyage des éléments annexes.

Image


Voici quelques photos pour vous montrer l'état a notre arrivée :

Arrière gauche :

Image


Avant gauche :

Image



Avant droit :

Image


Arrière droit :

Image

Image




Moteur :

Image


pas le temps de papoter, le temps est compté, donc au boulot !

Jenzoy s’occupe du moteur, mcgeer des passages de roues coté gauche et moi coté droit.

Image

Image

Image

Image


Moteur après :

Image

Image


Au niveau des passages de roues : après un premier décrassage, voici ce qu’il reste, on n’est pas encore prêt d’avoir fini !

Image


A partir de là commence une lutte acharnée avec comme arme (redoutable) dégoudronnant et dégraissant frein afin de venir a bout de toute cette saleté !

Image


Le temps passe vite et il est déjà midi, alors petite pause déjeuner !

Image


Retour au travail et après de longues heures de patience et d'acharnement, et après avoir terminé le travail a la brosses a dents, voici le résultat :

Arrière gauche :

Image

Image


Avant gauche :

Image

Image


Avant droit :

Image


Arrière droit :
Image
Image
Image


Jantes et Pneus :

Les passages de roues terminés, commence un long travail sur les jantes qui sont dans un état épouvantable. Pas tellement en ce qui concerne la saleté, mais la peinture est très abimée, rayée.

Image

Image


Pendant :

Image

Image

Image

Image


Après :

Image

Image



Jour 2

Le jour 2 sera consacré a la partie la plus visible de l’iceberg : la carrosserie.

Préparation :

Après s’etre assuré que la carrosserie était bien propre, passage de la clay :

pour mcgeer : Meguiar’s agressive/clay lube autosmart ,
pour pytru : gloss it agressive/last touch

Image

Image

Image

la clay ressort moyennement sale, le toucher est amélioré, le rendu très légèrement,

Une fois la carrosserie séchée, voici le temps de mesurer l’épaisseur de peinture afin de pouvoir avoir un suivi de l’état de celle-ci.

N’ayant pas de blue print sous la main, mc geer se lance dans la conception d’un modèle unique :

Image


Puis viens le relevé des épaisseurs suivant un cahier des charges méthodiques.

Image

Image

Image

après inspection, une moyenne de 130 à 165µm ont été relevés, mis a part l'aile avant gauche qui fait ressortir environ 300-350µm

Cette étape terminée, et avec les mesures sous la main, nous sommes donc parvenus a la conclusion que seul l’aile avant gauche avait été repeinte.


Sur une voiture de cet age, on ne peut pas se permettre de détériorer les plastiques pouvant rentrer en contact avec les pads de la machine, ceux-ci sont donc masqués avec du tape 3M 3434.

Image

Image


Sans oublier les rétroviseurs :

Image

et les clignos !

Image



Inspection des défauts :

Ayant affaire a une voiture d’environ 25 ans, y’a de quoi s’amuser ! :P

Ayant beaucoup roulé, la face avant ainsi que les rétroviseurs sont criblé d’impacts ou la peinture a sauté. C’est Jenzoy qui s’est occupé de retravailler tous les impacts présents sur la carrosserie.

Un exemple ici sur le retroviseur de droite avec la nouvelle peinture appliqué, avant le passage du diluant et du wetsanding

Image


Un autre exemple ici sur le flanc droite ou une belle rayure a été comblée, un premier apercu des défauts généraux en prime !:

Image


Après avoir analysé les défauts importants, venons-en aux défauts ‘habituels ‘

Image

Image

Image

Image

Image


Une multitude de swirls accompagné d’un voile terne. Miam ! :mrgreen:


Correction des défauts :

Jenzoy prend la température et fait un premier test avec sa flex sur une moitié de l’aile avant droite :
Il est resté a vitesse 2 et a fait plusieurs passages afin de casser le fast cut. En deux passes la correction effective approche les 100%, tout en laissant une finition presque parfaite !(pour un compound !)

Image

Image


Voici le résultat après le fast cut !

Image

Image

Image

Image


A partir de la, chacun prend ses positions, jenzoy s’occupe des retouches, et du polissage du capot et pares chocs. mc geer s’occupe du flanc gauche (comportant la griffe cité ci-dessus) et moi du flanc droit
(plusieurs wetsandings a la clé)

jenzoy reprend la même technique cité au dessus, et fait la finition a l'ultrafina,

pour mc geer, sa technique est la suivante :

- compound :

4 noisettes de polish sur le pad avec 1 coup de LT
passage sur la zone a vitesse 1, sans pression
passage a vitesse 2, sans pression
passage a vitesse 3 avec de la pression
il insiste sur les zones a gros défaut
puis passe a vitesse 1.5 avec une pression modéré

- finition :

même quantité de produit sur le pad, même étalage
juste la vitesse de travail du polish a vitesse 4, au lieu de la vitesse 3
puis je repasse a petit vitesse 1.5 voir 2 pour assurer une bonne finition.



je finis l'aile que jenzoy a commencer en utilisant le fast cut sur un polishing pad, en 3 passes voici le résultat :

Image

Image


après la finition a l'ultrafina :

Image


50/50 avec la portiere et l’aile avant :

Image


Jenzoy en action :

Image

Image

Image



après avoir fini l'aile avant, j'opte pour un switch avec le nouveau compound de menzerna, le s100 sur un cutting pad meguiar's. Finition au menzerna 203s sur un finishing hex logic
utilisation d'une méthode Zenith classique :

- détails pour le travail du compound :

4 noisettes de polish sur le pad a chaque utilisation de la méthode décrite ci dessous (=une passe)

1. 2 passages à vitesse 1 : répartition du polish sur la zone de travail. Pression légère, mouvements rapides.
2. 2 passages à vitesse 3 : début du travail de correction. Passes plutôt lentes, pression moyenne.
3. 4 passages à vitesse 3.5 : correction des défauts. Passes lentes, pression moyenne.
4. 4 passages à vitesse 3 : lorsque le polish commence à se casser. Passes légèrement plus rapide, pression moins forte.
5. 3 passages à vitesse 1 : Polish complètement cassé, pression : poids de la machine uniquement. Mouvements lents.

Cette technique permet en une passe de corriger 99% des défauts, la finition n'est pas terrible (beaucoup d'hologrammes si on attaque fort), mais rattrapée par le 203s.


- détails pour le travail du polish :

4 noisettes de polish sur le pad a chaque utilisation de la méthode décrite ci dessous (=une passe)

1. 2 passages à vitesse 1 : répartition du polish sur la zone de travail. Pression légère, mouvements rapides.
2. 2 passages à vitesse 3 : début du travail de correction. Passes plutôt lentes, pression moyenne.
3. 4 passages à vitesse 4 : correction des défauts. Passes lentes, pression moyenne.
4. 4 passages à vitesse 3 : lorsque le polish commence à se casser. Passes légèrement plus rapide, pression moins forte.
5. 3 passages à vitesse 1 : Polish complètement cassé, pression : poids de la machine uniquement. Mouvements lents.

le 203s est très versatile, on peut suivant le pad qu'on utilise, assurer une très bonne finition, ou corriger des défauts moyens avec le même polish !

chaque passe est accompagné d'un spray de last touch 1:1 pour lubrifier l'ensemble.


Jenzoy m’a laissé un joli cadeau a corriger !

Image

donc cette fois ci, s100, sur cutting
Image


50/50 :

Image



les montants sont forts abimés :

Image


Après le passage du polishing pad avec une dose de s100 :
les défauts sont corrigés, mais on voit bien les hologrammes résultant !

Image


Pour les petits parties, ou pour les endroits necessitant une attention particulière, On utilise un pad 4 " (ccs constant pressure):

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Mc geer se débrouille pas trop mal de son coté, un 50/50 sur la portière :

Image


tout y passe, ici notamment sur le toit :

Image


on arrive tout doucement a la fin, Je termine par la porte :

50/50 :
pas très révélateur ?

Image


pour se faire une meilleur idée, rien de tel que de prendre un peu de recul !

Image



Ah tiens, il faut faire les bas de caisse aussi
Pas un probleme pour super pytru !

application du polish directement sur la carrosserie(s100).

Image

on se jette a terre (pas a l'eau!) et on y va !

Image


Ah, jenzoy a oublié d'effectuer le wetsanding ici ! pas de probleme même si faire ca sur cette zone est très risqué!

Image

Image

Image




Une nouvelle expérience en ce qui concerne le polissage du verre avec cette fois ci, une mixture de ma composition.
Pad de 75mm

Ici, les défaut étant très important, ils ne seront qu’atténuer. C’est bien connu, les miracles ne sont pas possibles dans le detailing !

Image

Image

Image



Finitions :

- Partage de l’application entre mc geer et pytru pour le cleaner fluid regular.

- Application de la glacier :

Image

Image

Image

Buffing avec essui sv.


- La cêrise sur le gateau :

Image

Appliqué dans la foulée après l’essuyage de la glacier :

Image

Image

Buffing a l’aide d’une monster fluffy et finitions avec une micropolish blue.


Finitions jantes :
L’extérieur des Jantes est traité avec une couche de prima wheel armour.Dressing des pneus.

Image

Image


Photos finales :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

il est déjà l'heure de remiser !

Image

Image


c'est déjà la fin, merci pour votre attention,

jenzoy, mc geer, et pytru !

ps : d'autres photos viendront compléter ce reportage.

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 00:05
par Pytru
En construction

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 00:23
par guikur
:wub: :wub: :wub: :wub:

Du très très très lourd cette rénov!

Félicitation pour les passages de roues, y'avait du boulot !!

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 00:42
par TBW
Ca donne envie :D

2 jours de boulot à 3 detailers confirmés... bon boulot et chouette reportage thumbup1:

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 00:51
par Rix
c'est beau :wub:

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 01:00
par N1c0
beau travail,la grande classe, jusqu'aux sac plastiques lotus pour cacher les disque 8-)

j'aime bien vos gant en latex noir aussi ^^

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 05:25
par Looping
Magnifique travail, avec trois acteurs de talents, mais la rareté et le prestige de la belle le méritaient bien.
Le résultat est magnifique (le contenu du garage tout autant)

Chapeau les artistes.

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 07:11
par guikur
N1c0 a écrit:beau travail,la grande classe, jusqu'aux sac plastiques lotus pour cacher les disque 8-)

j'aime bien vos gant en latex noir aussi ^^


ca fait très....dark vador :mrgreen: :mrgreen:

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 07:54
par Biloutejr
thumbup1: thumbup1: thumbup1: thumbup1:

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 08:02
par Autonet31
Tres beau reportage thumbup1:
Une 928 :wub:
Quel est la referance du claylub chez Autosmart ?
Du tres beau boulot en tous cas, bravo à vous trois !

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 08:12
par DDO
Un superbe reportage thumbup1:

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 08:16
par marcoturbo
Superbe !

Vous n'avez pas traité l'aileron arrière ?

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 08:26
par juliend_r26
Excellent ! :wub:

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 08:31
par Axel1966
Argh, voila un reportage qui m'a mis en retard au boulot ce matin !
Excellent travail vous 3 ! thumbup1:
Merci pour le reportage.

Re: *Jenzoy, Mc geer & pytru* Porsche 928 Club Sport.

MessagePosté: Ven 26 Fév 2010 09:00
par n4z299
le studio, le sutdio, le studio...! ;)